Le Dossier

96366752-47-coucher-soleil94453014-9-bateauimage1-1aa1aa7f6d91554259-9-morningmarket57637924-47-flag71562393-47-cascade96366339-47-oiseaux

Luanda, une Afrique très maritime aux accents portugais


Située au nord ouest du pays, sur la côte Atlantique, Luanda est une ville lusophone qui a su garder du Portugal ses traditions et sa langue. Cette capitale est loin de ressembler à l’atmosphère des pays voisins comme la Namibie ou la Tanzanie. Ici tout bouge, tout va vite, à grands coups de klaxons et dans un indescriptible fouillis qui rend sympathique cette ville qui jouit toute l'année d'un climat tropical et qui a su conserver un patrimoine historique principalement constitué d'églises qui mélangent le baroque et le moderne.


 

Flâner dans la baie de Luanda, pour y admirer le port, le fort Sao Miguel et la vieille ville coloniale, délabrée mais magnifique. Le fort offre un point de vue superbe sur la ville. On peut embarquer, du port, pour une partie de pêche avec des marins très accueillants, mais encore faut-il pratiquer quelques mots de portugais. Pour finir ou commencer la journée, succombez aux charmes des plages. Toutes les plages ne sont pas ouvertes aux touristes car certaines, polluées, sont à éviter. La meilleure plage ? Mussulo, très fréquentée également par la jeunesse dorée de la ville.

 

 

Voir le Musée Nationale des Esclaves, implanté dans une ravissante petite église du 17ème  siècle. Cette "Chapelle de la Grande Maison" abrite un ensemble de souvenirs historiques qui raconte en détail l'histoire des esclaves, baptisés dans la chapelle avant leur départ sur les négriers. D'émouvants petits objets quotidiens ponctuent une visite construite autour de faits historiques qui se sont déroulés dans le pays.

Capela da Casa Grande, s/n - Morro da Cruz - Luanda – Angola
Tél: (+244) 222 371 622 / 222 371 743 - mincultura@mincultura.gv.ao
Horaires: de 9h00 à 18h00

 

 

Chercher quelques souvenirs de son séjour au Belas Shopping Center. Ouvert en 2007, situé dans le "Talatona district" au sud de la ville, c'est le premier centre commercial du pays avec une centaine de boutiques... Des plus modernes aux plus vieillottes ! Au milieu du centre, un cinéma, un mini jardin et une multitude de restaurants. Ouvert de 9 heures du matin à 10 heures du soir.


 

Visiter Le Musée d'Histoire Naturelle d'Angola qui présente sur trois étages un ensemble assez hétéroclite d'espèces animales et végétales présentes en Angola. Fondé en 1938, défendu avec ardeur par les différents directeurs, c'est un établissement étonnant qui fait la part belle à une importante bibliothèque. Des guides spécialisés accompagnent le visiteur ainsi transporté dans les évolutions des espèces. 


 

S'échapper de la ville pour découvrir le Parc National de Kissama (ou Quiçama), à 70 km au sud de la ville. C'est là que l'on prendra conscience des efforts du pays en matière de protection animale. Outre la maison du parc, qui présente les espèces et guide les visiteurs, un impressionnant centre d'acclimatation prend en charge les animaux retrouvés blessés ou malades et donne une très bonne idée des efforts engagés. Le parc pratique aussi la reforestation et tente de réparer les dégâts occasionnés par 30 années de guerre. A faire : une traversée de 45 minutes du fleuve Kwanza qui permet de découvrir une impressionnante colonies d'oiseaux de toute sorte.
 

Bonnes adresses

A découvrir

 

Diner à la Noix de coco, l'un des endroits les plus populaires de la ville juste à côté de l'océan. Si l'établissement propose une carte européenne, il offre également l'une des meilleures cuisines portugaises de la ville et les meilleurs plateaux de fruits de mer de la capitale. Le restaurant accueille des orchestres locaux qui mettent rapidement l’ambiance dans la salle. A ne pas manquer !
Avenue Mohammed Mortala, Ilha de Luanda,

Tél. (+244) 912 205 777 

 

 

S'arrêter au Futungo Market, l'un des seuls endroits de la ville pour faire son marché. Au sud de la capitale, c'est le plus grand marché de l'Angola, avec la présence d'un très grand nombre d'artisans, principalement issus de la tribu des Kikongo. Futungo est plus qu'un simple marché : on vient y palabrer, échanger, se croiser... Et pour les jeunes filles, repérer son futur mari !  Uniquement ouvert le dimanche, c'est aussi un lieu de rendez vous avant d'aller à la plage toute proche.


 

Danser à la Casa 70 qui est le lieu branché de la ville. Les stars locales s'y croisent et les rythmes de l'Afrique sont au rendez-vous de soirées endiablées où il est de tradition pour les étrangers de se lancer sur la piste, aidée par des angolais qui sourient de leurs maladresses. Concerts organisés quasiment tous les soirs. Ambiance animée et bon enfant.  70 Rua da Liberdade à Luanda

 

 

Finir la soirée au Teatro Elinga, en plein centre ville, un mariage réussi entre une boite de nuit et un lounge. C'est le rendez-vous des expatriés et des ONG très présentes dans le pays. Il faut dire que le club offre la meilleure musique du pays dans un petit bâtiment historique aux charmes désuets. Le barman se vante de "fabriquer" les meilleurs cocktails locaux. Et c'est vrai !

Teatro Elinga, Près de la construction de BPC, Largo Tristao da Cunha 17, Amilcar Cabral Rua, Luanda, Tél. (+244) 92 12 71 858

 

 

Vivre au rythme du Brésil au Roque Santeiro, un marché en plein air, original et étonnant, qui propose une grande variété de produits en provenance du Brésil. C'est le marché de la mode et des accessoires. On y trouve tout : du parfum aux DVD en passant par des toiles d'artistes peintres locaux qui viennent tenter leur chance avec les touristes. On y arrive en fin de matinée pour manger sur le pouce une spécialité portugaise.